" DÉCROCHER ... " 

11 juillet 2019

Avant-hier soir, je me sentais pas bien. Je venais de faire une entrevue qui aurait du me combler de joie et pourtant je me sentais seule, mal, inutile, impertinente. Au milieu d’un allée-retour entre Facebook et Instagram, je me suis dit que j’étais peut-être accro. J’ai tout laissé de côté et je suis partie me coucher en me disant que le lendemain je n’y toucherais pas. 

Cette même journée, ma coach d’affaire, Mélissa Normandin Roberge, m’avait dit : Tu n’as pas à trouver qu’est-ce que tu veux faire, juste à trouver qui tu es. 

La vérité c’est que 99% du temps, j’ai l’impression d’avoir plus ou moins aucune idée de qui je suis. Ce soir là, tout particulièrement. Le lendemain matin dès mon réveil, je me suis mise à écrire, qui je suis, j’ai raconté ma vie, les choses qui m’ont marqués, j’ai fait des liens. J’ai écrit de mon réveil jusqu’au moment où je devais aller travailler, je l’ai repris ce soir pour terminer.

 

Je n'en vient pas encore à une conclusion sur qui je suis, mis à part que que je suis beaucoup trop de choses pour me décrire en quelques lignes. 

 

Pour vrai, c’est difficile ce décrire … peut-être que je ne me connais pas encore assez bien. Surement. J’aimerais aller consulter, avoir quelqu’un avec qui en discuter, quelqu’un qui ne me connais pas. Ça pourrait surement m'aider. 

 

Il paraît que quand tu commences à te connaitre toi-même et à savoir qui tu es et ce que tu vaux, tout ce place facilement. Quand tu es sur ton X, tout va pour le mieux, les choses arrivent naturellement. Possiblement. Ça fait du sens. 

Mais bon, ce que je savais à ce moment là, c'est que je passe beaucoup trop de temps sur les réseaux sociaux. Et je ne parle pas du temps que je passe à faire des lives ou à poster des trucs, ça je pense que ça peut être pertinent, mais le temps que je passe à juste scroller mon fil d'actualité. 

Donc... 

Mardi soir, j’ai tout fermé en me disant que j’étais accro! Hier, j’ai eu une des journées les plus productives des derniers mois en ne touchant pratiquement pas à mon cellulaire. Aujourd’hui, même chose. Ça fait 2 jours que je n’ai pas été sur les réseaux sociaux, et je vais gâcher ça pour publier ce texte, et parce que je dois faire un live tantôt 😅😅 Ça me dérange pas, même si je commençais à aimer l'idée de ne plus y aller. Cette semaine, je donnais comme défi aux gens dans ma communauté de ne pas prendre leur cellulaire avant 1h après le réveil, faut croire que moi je n'ai pas de milieu. Je pense que je suis un peu excessive, avec moi c'est souvent tout ou rien. 

 

 

Alors, comment on se sent après presque 48h sans réseaux sociaux ?? 

 

  • Pour vrai, je me sens bien ! 

  • Je n’ai pratiquement pas envie d’y aller 

  • Je me dis presque pu que je dois avant manqué pleins de chose (FOMO!) 

  • J’ai été beaucoup plus productive dans les derniers jours. 

  • J'ai passé plus de temps à réfléchir et à observer des choses.

  • Je sais que pleins de personnes m’ont écrit, j’espère que personne n’appellera la police à mon secours parce que ce n’est pas dans mes habitudes de ne pas répondre pendant 2 jours. 

Pour vrai, ça fait vraiment du bien de décrocher pendant quelques temps. On passe tellement trop de temps sur nos cellulaires, et moi la première. On regarde ce que les autres fait, on se compare, on ne veut rien manquer, on veut être populaire, appréciée. Non ? C’est juste moi ? 

Bref, je vous lance le défi de tenter l'expérience et pour ma part, je vais tenter de continuer dans ce sens et je me promets de faire l'effort au moins 1 journée par mois (on commence par les petits, j'avais mis une journée par semaine au départ!) de laisser totalement mon cellulaire de côté et de ne pas aller sur les réseaux sociaux. 

 

 

Game de le faire aussi ?  
 

Instagram

À propos

  • Noir Facebook Icône
  • Icône social Instagram
  • Noir Pinterest Icône

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com