"Pourquoi j'aime blogger ?" 

24 juillet 2019

Dernièrement, on m'a demandé décrire un texte sur pourquoi j’aime bloguer ? Fidèle à mon habitude, j'ai retardé, retardé, retardé le moment de l'écrire. Puis à la dernière minute, l'inspiration toute d'un coup... voici ce que ça donne... 

 

" Pourquoi j'aime blogger ? 

C’est une très bonne question ! 

 

Tout d’abord, je ne me considère pas vraiment comme une blogueuse, je suis plutôt une fille qui c’est toujours senti un peu spéciale, hors norme, extraterrestre, et qui un jour c’est dit … «  J’peux pas croire que je suis la seule! » 

 

Ça a été vraiment l’élément déclencheur… 

  • Je ne peux pas croire que je suis la seule qui ne se voit pas comme une adulte

  • Je ne peux pas croire que je suis la seule qui n’aime pas les discussions vides de sens

  • Je ne peux pas croire que je suis la seule qui pense qu’on est là pour plus.

  • Je ne peux pas croire que je suis la seule qui a des grands rêves 

  • Je ne peux pas croire que je suis la seule qui pense que la vie ça devrait être du bonbon ! 

 

À ce moment là, je me suis dit que j’allais créer ce que j’aurais voulu qui existe quand j’étais plus jeune. Ce que j’aurais aimé pouvoir lire pour me rassurer que je n’était pas SIIII étrange. Que ça me ferait du bien, que ça me motiverait à en faire plus (parce que je dois avouer que je suis un peu show off et je me donne plus quand je dis à quelqu’un que je vais faire quelque chose ou quand quelqu’un me regarde! #ilfautassumersapersonnalité ) et que si au passage ça inspirait quelques personnes ou que ça permettait à quelques personnes de se sentir moins seules, ce serait une bonne chose de fait.

 

Donc, j’aime blogger parce que ça me permet de m’exprimer sur divers sujet, j’aime blogger parce que ça me fait connaitre des personnes que je n’aurais jamais connu autrement, j’aime blogger parce que ça me permet de discuter avec d’autres personnes qui partage mon point de vue lorsqu’il n’est pas si commun, j’aime blogger parce que je pense que je peux faire réfléchir lorsque mes idées ne sont pas les plus populaire, j’aime blogger parce que je me dis que je peux peut-être changer les choses un peu, à ma façon et j’aime blogger parce que ça me permet de me connaitre d’avantage moi-même. 

 

Écrire ça permet d’extérioriser ce qu’on ressent, ça nous oblige à nous arrêter et ce faire une tête sur un sujet, de réfléchir à ce qu’on veut dire, ce qu’on veut envoyer comme message. Est-ce que telle ou telle chose me représente vraiment ? Est-ce que de cette façon ça exprime bien ma pensé. 

 

Dernièrement, j’ai commencé à faire des vidéos lives sur ma page Facebook, et je dois avouer que j’aime particulièrement celà. J’aime l’intéraction en direct, j’aime voir que les gens regarde (quand t’écris un texte, tu ne sais pas vraiment qui l’a lu, c’est plus difficile de voir l’impact qu’il a réellement eu). D’ailleurs je n’en fait qu’un par semaine présentement et je trouve que ce n’est pas assez, je suis devenu accro. 

 

Dans mes vidéos live, je me suis aussi mise à avoir des invités et j’ADOOOORE ça ! J’aime ça parce que, même si je suis un peu show off, j’aime aussi beaucoup mettre les autres en lumières. Dans mes lives en duo, j’invite les gens à me #raconterleurviedadulte, pour inspirer, pour montrer qu’il y a plusieurs façons de vivre sa vie et non seulement une bonne façon, pour promouvoir qu’on peut être totalement épanouie et heureux, pour enrayer l’idée que la vie d’adulte c’est de travailler pour payer les factures et, en quelque part, pour me convaincre moi-même que c’est possible. Parce que j’ai beau me montrer sur les réseaux sociaux, je n’ai pas encore la vie que je voudrais, et j’ai de la difficulté à croire que MOI toute seule, je peux inspirer les gens, j’aime montrer d’autres personnes qui moi m’inspirent et permettre à ma communauté de les connaitre aussi. 

 

 

J’aime blogger parce que ça me permet de montrer les parties de ma personnalité qu’habituellement je gardais plus cacher. Je suis et serait toujours une enfant dans l’âme, je m’émerveille de rien, j’aime rire, courir, sauter, me rouler par terre, j’aime les balançoires et les trampolines, je suis toujours partantes pour de nouvelles activités et quand j’aime quelque chose, j’ai de l’énergie à ne plus finir. Sauf que excepté avec mon chum, je ne laisse pas beaucoup cette partie paraître. J’ai pensé qu’il fallait que je grandisse, que je devienne sérieuse, que j’ai de la classe, que je sache exactement quoi mettre pour quelle occasion, pour ne jamais en faire trop ou pas assez (j’en fais toujours trop ou pas assez 😅), que j’étais trop vieilles pour avoir les cheveux de couleurs, qu’il allait falloir que je trouve une job stable et puis depuis le début de mon blog, je me dis de plus en plus…. Mais pourquoi ?? Et si je n’avais pas envie de tout ça moi ? Si j’avais envie de continuer de faire des roues en plein milieu du chemin 🤸‍♀️, si j’avais envie de grimper dès que je vois quelque chose sur quoi il est possible de grimper, si j’avais envie de sauter et de faire du flapping quand quelque chose m’amuse, si j’avais envie de me foutre de ce que les gens peuvent bien penser de moi ? Pourquoi pas! Et j’aime blogger parce que ça me permet de faire tout ça, parce que mon branding est exactement ça, donc quand il me prends l’envie de me faire glisser, grimper, rouler, sauter, rire, danser, plutôt que de le réprimer, je demande à mon chum (c’est mon photographe privé 😂) de me prendre en photo pour avoir du bon contenu pour mes plateformes.  

 

 

Voici pourquoi j’aime blogger. "

Merci beaucoup la rubrique de tout et de rien de m'avoir permis de faire cette réflexion. 

Instagram

À propos

  • Noir Facebook Icône
  • Icône social Instagram
  • Noir Pinterest Icône

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com