Veille de départ + petite histoire

Ma première nuit à Vancouver est réservée ✅

Je viens de réserver mon billet de bus pour me rendre à Montréal ✅ (après avoir hésité, changer d’idée des centaines de fois et avoir finalement payé 2x plus cher parce que je suis à la dernière minute) 😓

Donc départ à 10h demain matin vers Montréal, je vais avoir le temps de passer quelques heure dans cette ville que j’aime tant et que je ne visite pas assez souvent! 

Hier, je suis allée chercher des trucs à la job, 

 

et j’en ai profiter pour ramener ça …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette photo (cet objet) qui a l’aire totalement banale, représente pourtant une étape importante. Cette pochette banane, c’était mon outil de travail le plus important depuis 2 ans. Au fil du temps, j’avais inévitablement accumulée des objets à l’intérieur qui ne m’appartenaient pas, donc, hier, en y faisant le ménage, ça m’a fait prendre conscience que cette étape est réellement terminée. Je dois avouer que j’avais les larmes aux yeux parce que je savais que je ne retournerais peut-être jamais à cet endroit et que ces moments sont maintenant du passé.

 

 

Petite histoire... Pourquoi je vais à Vancouver ? 

 

Il y a 2 ans, à la même période, je finissais ma première année d'université qui n'avait pas été si facile, je vivais une grosse déception en étant pas acceptée dans le programme d'étude que je souhaitais, je me séparais de mon premier amour, j'étais en grande remise en question sur plusieurs points et mon plan était de partir passer l'été à ... Vancouver! J'avais besoin de changer d'aire, de changer le mal de place. Finalement, la vie étant ce qu'elle est, j'ai rencontré quelqu'un qui m'a donné le goût de rester, pour voir. Donc le voyage a pris le bord et j'ai été passer une entrevue pour travailler à ... Autisme Québec! 


À ce moment là, je ne savais pas vraiment ce qui m’attendais. Les décisions c'étaient prises rapidement, un peu sur des coups de tête et j'avais juste envie de profiter de la vie et de mon premier été en ville. J’avais travaillé 3 étés en camp de jour adaptés et un peu avec la clientèle, mais je connaissais plus la déficience intellectuelle et les handicaps physiques que l'autisme. Puis, le camp de jour c'est transformé en semaine de séjour à la fin de l'été, puis en répits et en club des passions durant l'année et j'y suis retourné l'été suivant comme responsable et ainsi de suite. Durant ces 2 années, j’ai appris à connaitre une clientèle que j’A-D-O-R-E, j’ai vécu des expériences parfois déstabilisantes, parfois difficiles, mais le plus souvent enrichissantes, drôles, magiques et inoubliables. Parce que comme je disais toujours à mon équipe de moniteurs l’été dernier « ... mais, ils sont parfaits ces jeunes! ». J’ai aussi rencontré des gens fantastiques qui m’ont appris énormément avec qui j’ai des anecdotes à l’infinis et d'autres qui sont devenus des véritables ami(e)s et qui vont énormément me manquer. 

 

Et dire que tout cela ne serait peut-être jamais arrivé si, il y a deux ans, j’étais partie passer l’été à Vancouver comme j’étais supposé. Au fond, ça m'aura permis de vivre de super expériences. Je le dis toujours, mais la vie est bien faite, rien n'arrive pour rien. 

J’ai eu la chance d’avoir la meilleure des « jobs étudiantes » (plutôt les meilleures jobs, parce que je suis un peu partout à la fois), mais ça veut dire aussi plusieurs adieux et franchement c’est difficile. J’ai toujours eu l’habitude de ronger mes ongles, mais depuis plus d’un an je ne leur avait pas touché.. Ces temps-ci, je doit dire qu’ils ont une drôle d’allure (je les ronge vraiment beaucoup, mais juste la moitié de mes doigts ahahah). J’ai aussi réalisé que j’ai un drôle de problème. J’ai vraiment de la difficulté avec la routine, j’aime pas faire la même chose pendant plusieurs années parce que je veux toujours apprendre d’avantage et me développer (ce qui explique aussi pourquoi j’ai plusieurs jobs différentes en même temps), mais je trouve les dernières fois et les adieux VRAIMENT difficiles! Dans le fond, j'aimerais pouvoir tout faire en même temps ! 

J'ai eu la chance d'avoir les meilleures des « jobs étudiantes » et c'est pour ça que la « vie d'adulte » me fait autant peur, parce que je sais tout ce que je quitte et je veux continuer d'être aussi bien que je l'étais. Au fond, même si ça me fait de la peine, je sais que tout va bien aller et que je vais tout faire pour avoir la vie que je désire. 

 

Bref, 2 ans plus tard, j'ai terminé mes études, je suis de retour avec mon premier amour (❤️😊) et je pars demain pour Vancouver pour 3 semaines !  Je trouve que c'est une belle façon de boucler la boucle. 

Maintenant, je dois aller reporter mon modem et mon routeur chez Vidéotron, parce que quand je vais revenir de voyage, je vais passer à peine quelques jours à Québec et ensuite c’est le vrai de vrai déménagement … Ouf, ça devient de plus en plus réel. Retour aux iles pour la vie…. Ou du moins pour l’été. (Une étape à la fois please!) 

 

 

 

 

Instagram

À propos

  • Noir Facebook Icône
  • Icône social Instagram
  • Noir Pinterest Icône

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com